L’expression de la violence et de la souffrance dans trois romans d’Ananda Devi

Forskningsoutput: Kapitel i bok/konferenshandlingKonferensbidragVetenskaplig

Sammanfattning

La violence se catégorise selon différents paradigmes et ses manifestationssont toujours contextualisées : elle ne naît pas dunéant. Une des conséquences de la violence est la souffrance,définie comme la destruction de la capacité d’agir ou encore commeune atteinte à l’intégrité de soi. Dans cet article, nous proposonsune réflexion sur les enjeux sous-tendant le rapport entre la violenceet la souffrance de la femme dans trois romans écrits par l’écrivained’origine mauricienne Ananda Devi.
OriginalspråkOdefinierat/okänt
Titel på gästpublikationActes du XIXe Congrès des Romanistes Scandinaves
RedaktörerSigrún Á. Eíriksdóttir
Sidor
StatusPublicerad - 2015
MoE-publikationstypB3 Ej refererad artikel i konferenshandlingar
Evenemangconference; 2015-08-12; 2015-08-15 - XIXe Congrès des Romanistes Scandinaves
Varaktighet: 12 aug 201515 aug 2015

Konferens

Konferensconference; 2015-08-12; 2015-08-15
Period12/08/1515/08/15

Citera det här